Traitement en urgence dentaire à Richard-Lenoir

Vous ou l’un de vos proches souffrez réellement des dents et vous ne savez pas comment réagir en vue d’un traitement en urgence dentaire ?

Il n’est parfois pas avisé d’attendre, car la douleur peut être le symptôme d’une pathologie dentaire sérieuse.
Le cabinet d’urgence dentaire à Richard-Lenoir dans le 11e arrondissement de Paris s’occupe de votre problème dentaire le plus vite possible et vous propose un traitement en urgence dentaire.

Pourquoi opter pour un traitement en urgence dentaire chez nous ?

En médecine, la douleur se définit comme un état qui nécessite un traitement en urgence dentaire.

Le praticien doit, dans un délai le plus bref possible, s’occuper du stress et de la douleur du patient, stopper l’évolution d’un processus pathologique et apporter un traitement en urgence dentaire pour empêcher l’apparition de complications potentielles.

Les principaux types de cas nécessitant un traitement en urgence dentaire

Il existe plusieurs types d’urgences dentaires avec des complications plus ou moins graves :

Les urgences dentaires infectieuses

Dans le cadre de la permanence de soin, les urgences infectieuses représentent un tiers de la prise en charge par un traitement en urgence dentaire.

Les infections dentaires se traduisent souvent par des abcès endodontiques ou parodontaux, mais aussi par des cas de cellulite séreuse ou collectée. À la suite d’une opération d’extraction des dents de sagesse, l’infection peut être une complication éventuelle.

Il est important de prendre un rendez-vous pour un traitement en urgence dentaire le plus rapidement possible si le délai d’apparition des symptômes est supérieur à 48 heures et si la fièvre s’est déclarée et que la personne affectée à une gêne à la déglutition, à la respiration ou à l’ouverture de la bouche. Si l’état général de la personne affectée se dégrade, le traitement dentaire en urgence doit être administré d’autant plus rapidement.

Dans la plupart des cas, une urgence dentaire infectieuse est prise en charge de la manière suivante :

  • Un examen clinique complet et un examen radiologique
  • Un geste thérapeutique est pratiqué par le chirurgien-dentiste (un drainage ou une décompression)
  • Des antibiotiques, des antiseptiques locaux et des antalgiques sont prescrits selon le cas
  • Un rendez-vous est pris pour les 24 à 72 heures suivantes pour réaliser un contrôle

En fonction de l’infection, le chirurgien-dentiste qui s’est occupé du traitement en urgence dentaire, peut vous recommander une visite additionnelle chez votre dentiste traitant habituel.

Les traumatismes dentaires

Deux cas de traumatisme sont récurrents dans le cas de l’urgence dentaire :

  • Le simple choc : Même sans signe clinique visible, un choc peut entraîner un déplacement de la dent dans son alvéole osseuse tout comme une fracture radiculaire.
  • Les conséquences possibles du traumatisme dentaire peuvent être la discoloration dentaire, l’abcès, mais aussi la nécrose pulpaire. Si le choc affecte une dent de lait, la dent définitive sous-jacente peut également être affectée sur le long terme.

La fracture de la couronne de la dent qui touche l’émail et/ou la dentine et peut aller jusqu’à l’exposition pulpaire. Les conséquences d’une telle fracture peuvent entraîner une rage de dents voire une nécrose.

En récupérant délicatement la dent expulsée de son alvéole ou le morceau de dent cassé, un traitement en urgence dentaire par recollement est possible dans la plupart des cas, en consultant un chirurgien-dentiste.

Si la réimplantation de la dent est effectuée rapidement, les chances de survie sont plus hautes. Elle doit aussi être transportée, avec précaution dans un milieu favorable tel qu’un mouchoir en tissu ou une gaze imbibée de salive, un flacon de lait ou du sérum physiologique.

Hémorragie dentaire ou de la sphère buccale

Il est possible qu’après une intervention chez le dentiste ou un traumatisme (choc, accident…) un saignement ne s’arrête pas spontanément.

Dans une telle situation, le traitement en urgence dentaire est impératif. Pendant ce temps, la plaie doit être compressée à l’aide d’un mouchoir ou d’une gaze.

Nous vous recommandons de ne pas recourir à l’automédication autre que pour le traitement en urgence dentaire de la douleur, car elle peut générer des complications. Si la douleur est trop intense, il est important de ne pas prendre d’aspirine.

Pour tous vos traitements en urgence dentaires, contactez le Centre Dentaire Richard Lenoir au 01 43 38 55 55 ou rendez-vous directement au 48 rue Saint-Sébastien 75011 Paris.

Articles similaires

Blanchiment dentaire : la technique ambulatoire

Le recours au blanchiment dentaire se fait de plus en plus actuellement. Pour de nombreuses raisons, les couleurs des dents sont altérées au fil du temps. Ce qui n’est pas souvent à notre avantage. Les avancées technologiques d’aujourd’hui permettent de corriger ces...

Implant dentaire : histoire, origine et évolution

Bien que les implants dentaires soient aujourd’hui à la portée de tous, c’est un processus qui existe depuis de nombreuses années. D’après les historiens, il faudrait remonter jusqu’à l’époque de l’Égypte ancienne pour retrouver les premières tentatives. Toutefois, il...

Sinus lift : une greffe osseuse avant l’implant dentaire

La nouvelle est désagréable. Quand on a pris la décision de se faire poser un implant dentaire, il est relativement inquiétant d’apprendre qu’on a la mâchoire trop fine pour supporter cette intervention. Il faut dans ce cas prévoir une greffe osseuse dentaire, le...