Une rage de dents, une dent cassée ou encore un abcès douloureux; ces situations donnent lieu à une véritable urgence dentaire. Cependant, dans ces moments de panique, il n’est pas simple de savoir comment réagir. En effet, faut-il se rendre aux urgences ou bien contacter un dentiste spécialisé? Existe-t-il des gestes à appliquer pour diminuer la douleur ?

Ces questions sont particulièrement importantes. Cependant, avant celles-ci, il faut impérativement savoir détecter une situation urgente d’une situation gérable de la maison. Détails et conseils dans l’article suivant.

Dans quelles situations apparaît l’urgence dentaire ?

La douleur peut apparaître lors de diverses situations dans la bouche :

  • Une poussée dentaire,
  • Une chute ou bien un coup dans les dents,
  • Un abcès dentaire,
  • Une couronne expulsée,
  • Une rage de dents.

Il faut aussi s’alerter lorsque les gencives sont gonflées et que celles-ci se mettent à saigner. Il peut alors s’agir d’une gingivite ou d’une pathologie plus importante. Dans ces cas précis, il faut commencer par essayer de soulager la douleur avec des antalgiques. La vente libre en pharmacie permet de rapidement pouvoir s’en procurer.

Cependant, il arrive que la douleur reste présente malgré les médicaments. Elle peut même provoquer un réveil en pleine nuit tellement celle-ci est forte. à ce stade, il est possible de parler d’une urgence dentaire.

Dans d’autres situations, l’urgence peut survenir après une chute qui cause la perte ou bien la fracture d’une dent. Il faut alors réagir rapidement pour éviter que la situation s’aggrave et dans ce cas aussi l’urgence dentaire est constatée. Parfois, le serrage d’un appareil dentaire est trop important. L’une des bagues provoque alors une lésion au niveau de la gencive. Dans ce cas encore, l’urgence dentaire est réelle et il faut réagir rapidement.

Les gestes à adopter lors d’une urgence

Pour la plupart des urgences : voici les bons réflexes à avoir

Dans un premier temps, il faut commencer par prendre des médicaments pour soulager la douleur. Ces derniers permettent à la victime de patienter parfois quelques heures avant de se rendre chez un dentiste en urgence.

Cependant, il arrive aussi que l’urgence dentaire survienne en pleine nuit ou bien le dimanche. Dans ce cas, le dentiste n’est pas joignable et il faut faire autrement pour prendre en charge l’urgence. Il faut savoir que certains hôpitaux possèdent des services dentaires, mais pas tous !

Si ce n’est pas le cas à proximité, il faut appeler le commissariat le plus proche ou bien le Samu pour connaître la liste des dentistes de garde le dimanche.

Conseil : il faut toujours bien prendre au sérieux une douleur dentaire. En effet, si celle-ci est mal prise en charge elle peut entraîner des complications. Il est donc important de prendre toutes les précautions nécessaires au bon moment sans laisser traîner cette situation.

Les réflexes à adopter lors d’une dent cassée ou expulsée

Chez les jeunes enfants particulièrement, les dents cassées sont fréquentes. Lors de cette situation, il faut commencer par savoir à quel niveau la dent est fracturée.

En effet, il existe plusieurs possibilités :

  • Une dent cassée au niveau de la pulpe dentaire. Dans ce cas, il faut dévitaliser la dent pour en poser une nouvelle en résine.
  • Une dent cassée sans atteindre la pulpe dentaire. Dans ce cas, le dentiste procède au collage du morceaux cassée s’il est conservé ou bien il procède à sa création en résine.
  • Une dent cassée au niveau de la racine. à ce niveau-là, l’urgence dentaire est importante. Il faut alors extraire entièrement la dent et poser un implant pour remplacer la dent blessée.

En définitive, il est important de prendre rapidement en charge une urgence dentaire et de se rendre dans un centre compétent pour traiter celle-ci.