Selon le mode de vie, l’état de la mâchoire, la couleur de la dent peut varier d’une personne à une autre. En fonction de l’âge également, l’éclat des dents peut se ternir. Heureusement, des techniques sont maintenant disponibles pour éclaircir les dents. Toutefois, il est nécessaire de comprendre dans quel cas exactement le recours au blanchiment des dents est conseillé. Dans les centres dentaires Excell-Sante, des experts sont prêts à vous prendre en charge.

Le rêve de dents blanches

Pour comprendre le fonctionnement du blanchiment de dent, il faut d’abord savoir que le blanc n’est pas exactement la couleur naturelle de la dent. En règle générale, elle peut être auburn, jaune-rougeâtre, grise ou gris-rougeâtre. Il est donc quasiment impossible d’avoir des dents totalement blanches naturellement. Plus on avance dans l’âge, plus la couleur des dents devient foncée. En fait, l’émail censée protéger les dents s’affine au fil du temps, ce qui laisse la dentine de plus en plus exposée. De couleur naturellement jaunâtre à la base, on a l’impression que les dents ternissent, ce qui pousse beaucoup de personnes vers le blanchiment dentaire. Cependant, d’autres facteurs externes accélèrent le jaunissement des dents.

Les causes directes

Parmi les facteurs qui rendent le sourire moins éclatant, on retrouve en tête du classement, le tabac. Le goudron très foncé et la nicotine qui jaunissent au contact de l’oxygène sont des substances néfastes pour les dents. Certains aliments et boissons colorés à fort taux de chromogènes sont tout aussi coriaces, si l’on ne cite que le café, le thé, les boissons gazeuses, les betteraves, les tomates, etc. Le manque d’hygiène buccodentaire peut aussi altérer la couleur des dents. Il y a aussi l’usage sur le long terme de certains types de médicaments qui peut tâcher les dents. La chimiothérapie ainsi que la radiothérapie peuvent aussi causer des dégâts importants sur la couleur des dents. Dans ces cas-là, le blanchiment dentaire semble une solution inéluctable.

Les causes indirectes

D’autres facteurs externes qui ne sont pas évidents, peuvent agir sur la manière dont on appréhende la couleur des dents. Par exemple, au niveau de la couleur de la peau, celle plus foncée accentuera la blancheur des dents. Certaines manipulations comme l’usage du maquillage peuvent aussi influencer le regard. La lumière et les éclairages altèrent la perception que l’on peut avoir sur la couleur des dents. Sous certaines ampoules électriques, les dents peuvent paraître soit jaunes soit blanches. Certains moments de la journée sont aussi fatidiques pour les dents. Le matin, la lumière semble bleutée rendant les dents plus blanches. Le soir par contre, elle est plus orangée les rendant plus jaunes.

Le recours au blanchiment dentaire

En fonction de ces facteurs, on peut avoir besoin de procéder à un blanchiment des dents. Pour certaines personnes, c’est devenu vital puisque leur avenir professionnel en dépend. Si l’on ne parle que des métiers d’acteurs ou de mannequins. Le nombre de brossages et les soins au quotidien sont souvent insuffisants pour obtenir un résultat optimal. Le passage au blanchiment via des procédés beaucoup plus sophistiqués semble le seul moyen d’y parvenir. Deux types de méthodes sont souvent préconisés. D’un côté, il y a le recours à un dentiste pour un blanchiment au centre dentaire. De l’autre côté, certains préfèrent le blanchiment à domicile grâce à un kit de blanchiment disponible sur le marché. L’un comme l’autre engendre un coût qui varie selon les cas. Au sein des centres dentaires Excell-Sante, le tarif n’est pas très cher pour permettre à tout le monde d’avoir un sourire éclatant. N’oubliez pas qu’un blanchiment ne dure pas éternellement, entre 6 mois à 2 ans avec une hygiène régulière.