Porter un appareil dentaire est aujourd’hui la seule solution, pour résoudre un problème d’orthodontie. Les bagues constituent la correction dentaire la plus utilisée. Installées sur la face externe ou interne des dents, en métal ou en céramique, elles permettent d’aligner tout type de dentitions. Néanmoins, elles sont relativement fragiles et nécessitent d’être bien entretenues. Aussi, certaines contraintes alimentaires se doivent d’être respectées, afin de préserver la durée de vie de l’appareil dentaire et éviter de retarder le traitement.

Appareil dentaire : quelles sont les restrictions alimentaires qui s’imposent ?

Les porteurs d’un appareil dentaire devront éviter absolument de manger certains aliments :

  • Les chewing-gums : si la gomme à mâcher n’est pas dangereuse pour la correction dentaire, elle implique toutefois une activité masticatoire importante, qui a tendance à plier et déplier le fil métallique reliant les bagues entre elles. Celui-ci, à la longue, pourrait bien se briser, entraînant alors l’inefficacité de l’appareil dentaire. Un rendez-vous chez l’orthodontiste pour résoudre le problème est nécessaire dans ce cas.
  • Le pop-corn : le maïs soufflé contient généralement des morceaux non éclatés, beaucoup trop durs pour être mangés. En effet, ils risqueraient d’endommager sévèrement les bagues, mettant en péril la correction dentaire.
  • Les bonbons : les sucreries, et plus particulièrement les bonbons durs ou très mous sont vivement déconseillés. Le chocolat doit également être consommé avec une grande modération. D’autre part, il faudra le laisser fondre, et éviter de le croquer.
  • Les glaçons et la glace dure : cela semble évident, mais plus l’aliment est dur, plus il risque d’endommager l’appareil dentaire.

Les bonnes pratiques alimentaires, pour préserver son appareil d’orthodontie

Si les porteurs d’appareil dentaires doivent respecter quelques restrictions, certaines bonnes pratiques sont également à observer de près, toujours dans l’objectif de permettre le bon déroulement de la correction dentaire.

  • Couper les légumes et les fruits crus : si vous souhaitez manger des aliments crus, dans ce cas, il convient de les couper en petits morceaux. C’est le cas pour les carottes, le chou-fleur, les pommes et tous les aliments relativement durs, qui pourraient endommager l’appareil dentaire.
  • Enlever les noyaux des fruits : croquer par mégarde dans le noyau pourrait là encore abîmer les bagues.
  • Éviter le pain ou les gâteaux apéritifs : assurez-vous que la croûte du pain ne soit pas trop dure. Il en va de même, pour les produits salés comme certaines chips.

Vous l’aurez compris, afin de préserver l’appareil d’orthodontie, il convient d’éviter au maximum les aliments durs. En effet, leur consommation pourrait entraîner la casse du fil métallique ou la chute d’une bague. Dans ce cas, consulter rapidement un orthodontiste est nécessaire, afin de ne pas impacter l’efficacité du traitement en cours.

Surveiller son alimentation, mais pas seulement !

Porter un appareil dentaire nécessite de modifier quelque peu son quotidien. Si l’alimentation est au centre de ces précautions, d’autres bonnes pratiques sont également à observer. Par exemple, si vous jouez d’un instrument à vent, il serait bon de montrer son embout à votre orthodontiste. Après un rapide examen, pour prendre en compte le positionnement de l’embout sur les dents, le praticien pourra vous autoriser à poursuivre une pratique musicale, ou non.

Les amateurs de boxe devront également laisser de côté leur hobby, jusqu’à l’issue de la correction dentaire. D’autre part, les sports de contact comme le rugby impliquent le port d’un protecteur buccal pouvant être remoulé, afin de s’adapter aux modifications de la dentition. La piscine et les sports aquatiques ne font quant à eux pas l’objet de restriction particulière. Leur pratique peut être poursuivie, tout au long du traitement.