Centre de SantéA Paris
Appelez-nous01 01 01 03 04
Horaires du standard : Lun-Sam, de 8h à 20h

Parodontite : causes, soins dentaires, traitement

La parodontite est une maladie infectieuse provoquée par les bactéries contenues dans la cavité buccale. Cette infection dentaire touche 75 à 80 % des adultes. Mal ou non traitée, elle peut entraîner un déchaussement des dents. Une gingivite, inflammation des gencives est le premier stade de la parodontite. Négligée, elle conduit à une altération de l’os et des tissus qui soutiennent la dent, le patient encourt alors des risques de chute de dents. Comment peut-on la prévenir ? Quels sont les traitements pour stopper cette pathologie dentaire ?

Qu’est-ce que la parodontite ?

La parodontite est une affection dentaire peu connue et pourtant très fréquente. C’est une maladie parodontale d’origine infectieuse qui peut toucher une ou plusieurs dents à la fois. Elle correspond à la destruction du parodonte qui est un ensemble formé de la gencive, du ligament alvéolo-dentaire, du cément et de l’os alvéolaire.

Elle est due à une accumulation des bactéries pathogènes notamment le Porphyromonas gingivalis et l’Actinobacillus actinomycetemcomitans qui créent un déséquilibre au niveau de la flore buccale. D’autres facteurs comme le tabac, l’alcool, l’âge augmentent les risques de développer une parodontite.

Le risque de l’évolution de la parodontite

La parodontite est simplement le résultat d’une inflammation des gencives mal soignée. La maladie évolue sous 3 stades : l’apparition de poches parodontales, le déchaussement des dents et le stade ultime qui est la chute de dents :

  • L’apparition de poches parodontales

La gingivite négligée va entraîner une perte d’attache de la gencive et une résorption de l’os qui entoure la dent. On entre alors dans le processus de la destruction de l’os. Le parodontiste observe la formation de poches entre la gencive et la surface de la racine dentaire, ce qui favorise un saignement et un gonflement au niveau de la gencive et une Une mauvaise haleine.

On parle alors de parodontite chronique. Le traitement conseillé à ce stade par le centre dentaire à Paris est le curetage parodontal qui vise à éliminer la plaque dentaire et le tartre situé sous la gencive.

  • Déchaussement des dents

À ce stade plus évolué, les poches parodontales deviennent plus profondes et la résorption de l’os s’aggrave. La destruction osseuse est avancée, la dent a déjà une mobilité apparente. La parodontie est nécessaire pour interrompre l’évolution de la maladie. La perte d’attache est contrôlée et le parodontiste peut stabiliser le patient par des soins appropriés

  • La chute des dents 

C’est la phase terminale de la maladie. On parle ici de parodontite sévère. À ce stade le mal est irréversible. Il devient nécessaire d’extraire la dent sinon elle tombera de toutes les façons

Quels sont les traitements pour en venir à bout de la parodontite

Voici quelques traitements à privilégier pour se débarrasser de la parodontite :

  • En cas de déchaussement de dents que l’os est détruit de façon trop importante, une chirurgie parodontale peut être proposée. La gingivectomie, chirurgie des gencives, permettra de remodeler les tissus des gencives saines autour des dents. Un traitement orthodontique est possible dès la guérison des poches parodontales ;
  • Le surfaçage radiculaire ou curetage peut être effectué pour le nettoyage et désinfection en profondeur des poches gingivales afin d’éliminer les bactéries et le tartre fixé sur la racine ;
  • Le parodontiste peut prescrire un traitement antibiotique si l’infection bactérienne est à un stade avancé. Au centre dentaire à Paris, un diagnostic bactériologique est fait au préalable avant et prescrire tout traitement ;
  • Une bonne hygiène dentaire irréprochable quotidienne peut prévenir la parodontite même après une parodontie pour éviter une récidive.

Ajouter votre commentaire